La méthode POYET est une pratique thérapeutique manuelle (autrement dit une forme d’ostéopathie non manipulative) qui associe douceur, globalité, précision et sécurité.

  • La douceur : la première originalité de cette méthode réside dans le geste correctif. En effet le thérapeute agit par une invitation digitale cutanée douce,  qui redonne la bonne direction aux tissus, rétablit l’équilibre mécanique local et entraîne des réactions en chaine dans l’organisme.
  • La globalité : la prise en charge du patient est globale. La description de chaînes lésionnelles et de points correctifs spécifiques (au sacrum mais aussi aux extrémités, mains et pieds) permet d’agir simultanément sur plusieurs dysharmonies et d’intervenir ainsi à différents niveaux fonctionnels. L’efficacité de la méthode/du traitement est telle qu’une seule séance suffit parfois à rééquilibrer l’organisme.
  • La précision : Maurice Poyet a décrit la cartographie du Mécanisme Respiratoire Primaire (MRP) avec une grande précision et de manière quasi exhaustive, des os et articulations du pied jusqu’aux sutures crâniennes, en passant par les cartilages costaux et le viscéral. Pour nombre de ces mouvements, il a également découvert des lectures à distance permettant de confirmer le diagnostic local. La possibilité de vérifier nos écoutes subtiles à différents niveaux apporte précision et objectivité.
  • La sécurité : Maurice Poyet a découvert différentes zones vibratoires qui ont une activité analogue à celle de ” fusibles “. Lorsque l’organisme est trop fortement sollicité, par des traumas trop intenses ou par une manoeuvre inadéquate, ces “fusibles” s’arrêtent. C’est, pour le praticien, un outil de contrôle indispensable !