Guillaume OBYRNE

PASSION ET CREATIVITE

“kinésithérapeute de formation (faculté de Marseille), j’ai rencontré Maurice Poyet dans un forum à Marseille, j ‘ai suivi  son enseignement  pendant 4 ans à Louchy -Montfand, j’en suis sorti certifié en 1995.
Il  déclinait physiquement et m’a demandé de le suppléer et de le remplacer dès le mois d’octobre qui suivait dans une formation qu’il animait à Concarneau avec Jean-Claude Hernandez et Max Jouanjan . Je suis resté là bas pendant 8 ans entre 1995 et 2003.
En 1998 nous créons, avec Bruno OLIVIE notre propre école, le C.o.T.M. à  Sanary sur mer.
Nous demandons très vite à Bernard  ROCHAS de nous rejoindre ainsi que Jean BROUARD, puis à Pierre VAN BUYNDEREN pour succéder à Jean.
J’enseigne également l’ophtalmologie dans l’école de somatopathie de Pierre Camille VERNET dans la Drôme et en Bretagne .
J’ai crée une  formation spécifique pour ostéopathes en février 2010.”

Bruno OLIVIE

LA MAIN MECANIQUE

“Enfant, à la sortie de l’école, j’attendais dans le cabinet de mon père (kinésithérapeute et ostéopathe) que ma mère vienne me chercher. Censé faire mes devoirs, je passais en réalité mon temps à épier les patients : j’observais leur visage témoignant de la douleur à leur entrée  … et je voyais leur regard lorsqu’ils repartaient, leurs yeux bien plus que leurs mots signifiant la reconnaissance envers mon père qui les avait soulagés.
Moi aussi, je désirais devenir thérapeute, moi aussi j’aurai droit à ces sourires reconnaissants !”
Né le 03 /12 1961 à St Jean de Luz (64)
En 1989 je sors diplômé de l’école de kinésithérapie de Marseille. Et très rapidement, une rencontre allait changer ma vision de l’ostéopathie et ma vie de thérapeute. Par l’intermédiaire de mon ami kiné Guillaume O’BYRNE et accompagné de ce dernier, je partis pour Vichy, afin d’étudier l’ostéopathie avec un certain Maurice POYET. Ce fut, dans un premier temps, une sacrée remise en question, si profonde et dérangeante que je fus à deux doigts d’arrêter aussitôt cette formation…. Peu à peu, l’observation des résultats obtenus par ce thérapeute me donna envie d’approfondir cette approche.
Ma connaissance de l’ostéopathie classique me permettait de vérifier la haute tenue de cette méthode enseignée par Maurice Poyet. Rapidement, en cabinet, je n’utilisai plus que ces techniques et leurs effets me confortèrent dans ma décision.
Je tenais là une technique incroyablement efficace… Une forme de « supra » ostéopathie reposant sur un véritable dialogue avec le corps du patient, et permettant au thérapeute d’intervenir à des niveaux qui produisaient des résultats exceptionnels… sans avoir l’air d’y toucher !!!
Mon but a largement été atteint et dépassé en termes de résultats professionnels et de conditions d’exercice… c’est mon père qui, à la fin de sa carrière (nous travaillions dans le même cabinet), regardait avec émerveillement et fascination le visage de mes patients lorsqu’ils ils sortaient de mes traitements.
Maurice Poyet, par la méthode qu’il a mise au point avec l’aide d’André Brunel, a complètement changé ma vie professionnelle, me faisant évoluer à des niveaux que je n’aurais jamais osé rêver. Grâce à son enseignement, j’ai eu la chance d’évoluer dans un monde qui a longtemps été une seconde passion, celui du sport de haut niveau (non pas comme athlète mais comme thérapeute !!! sourire).
En 1997, nous décidions avec Guillaume d’ouvrir le COTM afin de promouvoir et transmettre cette fabuleuse technique. Depuis 15 ans, le désir de transmettre en toute humilité ce que nous avons nous-même appris et de partager avec plaisir et passion cette merveilleuse technique est toujours intact.
Aujourd’hui c’est mon fils qui vient de décider de pouvoir un jour recevoir le même genre de regards des autres dans sa vie professionnelle. Il vient de commencer un cursus d’études médicales, pour avoir droit lui aussi, plus tard, aux mêmes joies professionnelles que celles que je vis au jour le jour.

Pierre VAN BUYNDEREN

LE SAVOIR ET LES VISCERES

” Né en 1957 à Bruxelles, j’ai  entendu parler de la « méthode Poyet » pour la première fois en mai 1995 et  ma curiosité a été aussitôt “piquée” au point que je commençai la formation dès octobre de la même année. A l’époque j’étais vétérinaire à Vitré et n’avais aucune intention de changer d’activité après 14 ans de ce beau métier. Mais très vite j’ai trouvé extrêmement gratifiant de pouvoir soulager mon prochain sans autre outil que mes mains et  c’est en janvier 2000 que j’ai définitivement changé d’activité après avoir suivi le cursus de 4 années à l’école de Concarneau. Parallèlement, j’ai suivi les 3 années de  formation à la Société Homéopathique de Bretagne.
En autodidacte, je tente d’élargir  régulièrement mes compétences dans le domaine de la nutrition afin d’améliorer le terrain de mes patients. Mais c’est bien l’ostéopathie que j’ai choisie comme outil de prédilection.
Depuis je ne me lasse pas de pratiquer, de découvrir, d’enrichir et de peaufiner ce qui m’a été transmis. Lorsque Guillaume O’Byrne m’a demandé de le rejoindre comme enseignant au CoTM,  j’ai été à la fois flatté et paniqué !
Depuis, plus de 16 ans se sont écoulés et j’ai réellement pris goût à transmettre cette méthode étonnante de douceur, de subtilité et d’efficacité. Le métier de thérapeute tout comme l’enseignement sont un engagement, une responsabilité et une richesse que je suis très heureux de partager jour après jour et pour longtemps encore je l’espère.“
• Né en 1957, de nationalité belge.
• Père de trois filles et deux garçons
• Praticien libéral à Bretteville du Grand Caux (76)
• Docteur Vétérinaire (1981)
• Formé à la méthode Poyet à Concarneau de 1995 à 1998 et en 2000/2001 (diplômé en 1998)
• Titre d’Ostéopathe en 2009
• Enseignant au CoTM depuis 2002
• Pratique du Yoga pendant 15 ans et du Tai Ji (Chen) depuis 2003.

Bernard ROCHAS

TRAVAIL ET RIGUEUR

 
“En 1983, j’étais étudiant en licence de chimie, et je jouais au volley-ball à l’AS Grenoble, en première division. C’est là que j’ai eu mon premier contact avec l’ostéopathie ! Et que j’ai décidé de changer du tout au tout mon orientation professionnelle ! J’ai arrêté la chimie, je suis parti faire mon service militaire (à l’époque il durait encore 1 an !) et en même temps j’ai préparé le concours de kiné par correspondance. 3 ans après j’avais mon diplôme d’état de kiné en poche et j’ai commencé à comparer les différentes écoles d’ostéopathie. Quand j’ai rencontré Maurice Poyet ça a été le 2° choc ! Voilà ce que je désirais, plonger dans les secrets du corps, percevoir le merveilleux, agir en douceur et profondeur …”
• Marié, père de deux jeunes filles, né en 1962.
• Praticien libéral à Echirolles et L’Albenc (38).
• D.U.T. de chimie (83)
• Kinésithérapeute (DE 88)
• Ostéopathe en Méthode Poyet (formation auprès de Maurice Poyet de 89 à 94, certifié en 93)
• Titre d’ostéopathe en 2008
• Enseignant en Méthode Poyet à l’école THE MAN en 94 et 95 puis au CoTM depuis 2000.
” Joueur de Go, je suis aussi passioné par l’éducation et la pédagogie ; je crois que “… l’Homme est une mine riche en gemmes d’une inestimable valeur, mais seule l’éducation peut révéler ces trésors …”