Maurice Poyet a décrit la cartographie du Mécanisme Respiratoire Primaire (MRP) avec une grande précision et de manière quasi exhaustive, des os et articulations du pied jusqu’aux sutures crâniennes, en passant par les cartilages costaux et le viscéral. Pour nombre de ces mouvements, il a également découvert des lectures à distance permettant de confirmer le diagnostic local. La possibilité de vérifier nos écoutes subtiles à différents niveaux apporte précision et objectivité.