Maurice Poyet a découvert différentes zones vibratoires qui ont une activité analogue à celle de “fusibles”. Lorsque l’organisme est trop fortement sollicité, par des traumas trop intenses ou par une manoeuvre inadéquate, ces “fusibles” s’arrêtent. C’est, pour le praticien, un outil de contrôle indispensable !